Des centaines de figurants espagnols eurent le plaisir de chanter à tue-tête « L’International » sous les yeux de la police franquiste.

Lire